J'ai l'immense plaisir de vous présenter le tout nouveau sextoy de Womanizer.

Le Womanizer OG

 

Ce sextoy est donc la nouveauté de la marque qui est mondialement connue pour ses stimulateurs clitoridien, qui sont les joujoux les plus vendus au monde, rien que ça ;-)

Mais qu'est-ce que OG à de différents?

OG va stimuler la zone G grâce à la technologie Pleasure Air et des vibrations, en plus de pouvoir être juste utilisé sur le clitoris.

La promesse:

Des orgasmes plus puissants et là ça change car on ne nous promet pas un orgasme en moins de 3 minutes, youpiii on va pouvoir en profiter plus longtemps ;-)

 

En pratique:

Si vous me suivez depuis un moment et que vous avez lu mes articles sur les différents Womanizer que j'ai testé, vous avez vu qu'avec moi, c'est "je t'aime moi non plus". Ils sont trop puissants pour mon petit clicli, du moins en ce qui concerne les modèles "classic" et "premium" ou pas assez comme le  "starlet", le seul qui a trouvé grâce à mes yeux... mon clito sans faire pleurer minette, c'est le modèle  Duo.

Donc j'en attends beaucoup du modèle OG.

Comme dit sur le site: "stimuler son point G c'est un marathon"

Déjà je n'aime pas le terme de "point" G , je préfère dire "zone"G, ce qui est plus réel, il s'agit tout de même d'une surface légèrement bombée de la taille d'une pièce de 2euros, située à l'entrée du vagin, pour la différencier c'est simple, elle est un peu plus rugueuse que le reste.

Selon les dernières connaissances de l'anatomie féminine et plus particulièrement du clitoris, le point G serait en fait ...inexistant et quoiqu'il en soit c'est sûr, il n'y a pas d'interrupteur à orgasme ou squirte chez la femme.

Selon mon  anatomie, il y a bien une zone érogène, que je vais continuer d'appeler zone G,  et plus je la stimule et plus elle est bombée, ce qui est en fait tout à fait logique, puisque l'on sait que le clitoris à des racines d'environs 8 à 10 cm qui passent de chaque côté du vagin. En stimulant cette zone, les racines prennent du volume, le clitoris se "réveille" de l'intérieur.

C'est un long apprentissage pour ressentir quelque chose, il faut vraiment prendre son temps. Lorsque l'on connait bien les sensations on peut obtenir des orgasmes très puissants venant de l'intérieur.

C'est aussi la stimulation de la zone G qui fait squirter...oui et non, enfin parfois, en réalité... ça dépend des femmes . Chez moi le squirte peut être déclenché en moins d'une minute avec un stimulateur clitoridien, donc par une stimulation du gland du clitoris.

 

Donc j'ai testé plusieurs fois le Wominazer OG et la bonne surprise, c'est qu'en stimulant mon clitoris j'ai du plaisir et je ne squirte pas et  pour moi, c'est super :-) 

J'ai pris le temps de savourer ces moments avant de l'insérer légèrement pour que la tête soit bien placée sur la zone G et la effectivement on ressent les pulsations mais aussi les vibrations et cela m'a gêné...(la suite dans mon avis final).

 

 

 

Spécificités:

 Le Womanizer OG est livré dans un coffret comprenant une pochette de rangement en coton, le câble de rechargement et on y trouve également une notice "démarrage rapide", avec l'essentiel à savoir pour se servir du sextoy, en plusieurs langues.

 

 

Rechargement magnétique, il est important de faire une charge complète avant la 1ère utilisation afin de faire durer la batterie.

Compter 1h30 de charge pour environ 1h30 d'utilisation.

 

 

La forme courbée du OG est adaptée pour une utilisation aisée du sextoy et les boutons de commande sont à portée de doigt pour plus de fluidité.

Il existe en 3 couleurs: lilas, gris foncé et aubergine (ici testé).

 

Le OG est recouvert de silicone de très bonne qualité, sans danger pour le corps. Juste un peu ramasse poussière , ce qui est tout à fait normal. 

Pensez à le nettoyer avant et après chaque utilisation, de l'eau et du savon seront généralement suffisant, un toy cleaner peut aussi être utilisé. Il faut surtout bien sécher la tête, vous pouvez prendre un morceau de papier essuie tout qui captera l'eau restante.

Rappel: utilisez uniquement un lubrifiant à base d'eau afin de ne pas l'abimer.

 

Le Womanizer OG mesure 20 cm au total pour un diamètre max de 3cm.

Il pèse 150g.

Il est étanche IPX7, il peut être immergé maximum 30 min à 1 m de profondeur.

Il possède la fonction smart silence, c'est à dire qu'après l'avoir mis en route, il s'active lorsque la tête est en contact avec la peau. Vous pourrez tester en mettant le doigt dessus pour savoir s'il est bien allumé.

 

Comparaison entre les têtes du OG et du Womanizer Duo.

Comme on peut le voir sur le OG, elle est beaucoup plus large et il y a moins de profondeur, les pulsations grâce au " Pleasure Air" sont donc plus proches du clitoris ou de la zone G.

 

 

Les boutons de commande sont très simples d'utilisation.

Le bouton ON/OFF au-dessus de la collerette, il suffit d'appuyer 2sec pour allumer ou éteindre. Un petit voyant rose s'allume à l'allumage.

Le bouton + pour augmenter les pulsations, il y a 12 niveau d'intensité.

Le bouton - pour diminuer les pulsations

Et le bouton "vibration" pour changer ...les vibrations, il a 3 niveau d'intensité. 

Pour activer ou désactiver le "smart silence" on appuie simultanément sur le + et le - .

Le sextoy démarre toujours aux intensités les plus faibles et la vibration se met en route automatiquement.

 

Afterglow

Appuyez brièvement sur le bouton (-) après avoir atteint un moment d’extase. Votre sextoy repassera rapidement au niveau le plus lent pour vous permettre de terminer votre orgasme tout en douceur.

 

L'emballage:

Les coffrets Womanizer sont toujours très classes, avec la pastille "hygiène" qui garantit qu'il s'agit d'un produit neuf.

On y retrouve inscrit la marque et le modèle et l'essentiel des spécificités. C'est un coffret tiroir en carton dur.

 

 

Mon avis final:

Ce Womanizer OG est très original dans sa conception car c'est le premier sextoy à proposer une stimulation de la zone G par onde pression. 

J'ai trouvé très agréable la stimulation du clitoris, car elle est suffisante pour avoir du plaisir sans me faire squirter, elle n'est ni trop faible, ni trop puissante...

Cependant pour la stimulation de la zone G, je trouve que les pulsations  ne sont pas assez puissantes, cela vient sans doute des vibrations qui les adoucit. Je trouve dommage que l'on ne puisse pas les désactiver pour vraiment se concentrer sur la sensation que les pulsations peuvent apporter.

 

 L'idée du OG en soit n'est pas mauvaise mais avec cette spécificité particulière il y a un apprentissage à faire. Selon moi il est préférable de stimuler la zone G sans vibration au départ. S'il y avait une gaine adaptable sur le OG, cela serait top, car grâce à sa forme la stimulation se ferait en douceur pour ensuite suivre les recommandations des experts de chez Womanizer, à savoir, stimuler le clitoris puis la zone G pour un plaisir extatique.

 

 

Point positif: la stimulation clitoridienne est adaptée aux clitoris sensibles

Point négatif: ne pas pouvoir dissocier les vibrations des pulsation.

 

******

 

  Pour l'offrir ou l'acquérir c'est par là---> Womanizer OG

 

En ce moment pour l'achat d'un sextoy Womanizer , recevez un collier "clitoris" en cadeau...et là je suis jalouse, il est super joli :-)

 

Photo issue du site womanizer.com

Collier Womanizer Clitoris GWP

 

 

Je remercie la marque Womanizer grâce à qui j'ai pu réaliser ce test 

 

Retrouvez tous les produits sur le site Womanizer 

 

 

 

 

Retour à l'accueil